Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : Les Lames du Cardinal

Les Lames du Cardinal le 23 Février 2016 à 18:56 #6790

Je suis partant !
  • Dominique SIGNORET
  • ( Modérateur Global )
  • Portrait de Dominique SIGNORET
  • Hors ligne
  • Trésorier
  • Gardien du trésor des BDR
  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 11
La chose la plus miséricordieuse dans ce monde est, à mon avis, l'incapacité de l'esprit humain à mettre en corrélation tout ce qu'il contient. Nous vivons sur un paisible îlot d'ignorance au milieu des mers noires de l'infini, et nous ne sommes pas nés pour accomplir de si lointains voyages....
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les Lames du Cardinal le 23 Février 2016 à 23:37 #6791

Toujours disponible mais dites le moi rapidement pour que je m'organise.
  • Olivier THORET
  • ( Utilisateur )
  • Portrait de Olivier THORET
  • Hors ligne
  • Maître Suprême
  • Messages : 363
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les Lames du Cardinal le 24 Février 2016 à 19:02 #6792

Je serai là mais difficilement avant 20h !
  • Morgane
  • ( Modérateur Global )
  • Portrait de Morgane
  • Hors ligne
  • Présidente
  • Messages : 45
  • Remerciements reçus 5
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les Lames du Cardinal le 24 Février 2016 à 22:31 #6793

A la demande générale, j'assure la partie de vendredi.

Affûtez vos rapières, préparez vos répliques et révisez vos historiques.

A très bientôt
  • Julien COLLIGNON
  • ( Utilisateur )
  • Portrait de Julien COLLIGNON
  • Hors ligne
  • Maître
  • Messages : 121
  • Remerciements reçus 7
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les Lames du Cardinal le 07 Mars 2016 à 19:31 #6827

Bon un retour tardif vaut mieux que rien ...

Je vous propose la prochaine date des lames pour le 25 mars. Toutefois, s'il vous faut plus de temps il y aurait aussi la possibilité de tarder au premier avril.

Au programme, une piste fraiche, sanglante, qui terminera en bain de sang !
  • Florent MARQUET
  • ( Utilisateur )
  • Portrait de Florent MARQUET
  • Hors ligne
  • Maître Suprême
  • Messages : 598
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les Lames du Cardinal le 07 Mars 2016 à 19:33 #6828

Et donc sinon, je ne peux toujours pas créer mes parties sur le calendrier.
  • Florent MARQUET
  • ( Utilisateur )
  • Portrait de Florent MARQUET
  • Hors ligne
  • Maître Suprême
  • Messages : 598
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les Lames du Cardinal le 07 Mars 2016 à 20:17 #6829

J'avoue que le 25 mars ne m'arrangerait pas car mon mari n'est pas là alors je préfèrerais le 1er avril mais si c'est le 25 qui arrange le plus de monde je peux (avec accord de tous les participants) délocaliser exceptionnellement chez moi (je ne suis pas loin ^^) ou essayer de trouver une baby-sitter mais plus complexe car number 5 ne fait pas vraiment ses nuits....
Voilà pour moi !
  • Morgane
  • ( Modérateur Global )
  • Portrait de Morgane
  • Hors ligne
  • Présidente
  • Messages : 45
  • Remerciements reçus 5
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les Lames du Cardinal le 08 Mars 2016 à 10:56 #6830

La suite... La suite... :lol:

Pour le 25 mars c'est OK pour moi.
Le 1er avril c'est difficile (mais pas complètement impossible).

Je serais assez partisan de l'aimable proposition d'accueil de Morgane,
mais je me rallierai à l'avis général.

Il nous faut néanmoins nous préparer à une partie "discrète" sous peine d'être sanctionné, non pas par des points de jusquiame, mais bel et bien une attaque en règle d'une horde de jeunes dragons (5 si mes souvenirs sont exacts). Pas feutrés, bottes précises et esprit affutéé devront être nos maîtres mots.

J'attends l'avis de chacun, afin que la date soit arrêtée, afin que je puisse créer la partie sur le CROM pour Florent.
  • Julien COLLIGNON
  • ( Utilisateur )
  • Portrait de Julien COLLIGNON
  • Hors ligne
  • Maître
  • Messages : 121
  • Remerciements reçus 7
Dernière édition: le 08 Mars 2016 à 10:58 par Julien COLLIGNON.
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les Lames du Cardinal le 08 Mars 2016 à 14:28 #6831

Le 25 me va très bien, tout comme le 1er avril, je me calque sur vous :)
  • Annabelle Fouquet
  • ( Utilisateur )
  • Portrait de Annabelle Fouquet
  • Hors ligne
  • Apprenti
  • Messages : 30
  • Remerciements reçus 2
- Rôliste revenue dans le droit chemin après des années d'errance...
- MJ en réapprentissage (INS/MV; Disque-Monde; Elfirie; potassage d'Exil)
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les Lames du Cardinal le 08 Mars 2016 à 20:14 #6832

Eh bien écoute Morgane,
Je te laisse le choix du groupe pour le moment, à moins que certains modifient l'équilibre de ce vote en se manifestant.
Car après tout, l'avis de fred, philippe, dominique et olivier pèse aussi dans la balance.
  • Florent MARQUET
  • ( Utilisateur )
  • Portrait de Florent MARQUET
  • Hors ligne
  • Maître Suprême
  • Messages : 598
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les Lames du Cardinal le 08 Mars 2016 à 21:20 #6833

Le 1er avril je fais du Pavillon Noir, donc le 25 mars me convient mieux.
  • Dominique SIGNORET
  • ( Modérateur Global )
  • Portrait de Dominique SIGNORET
  • Hors ligne
  • Trésorier
  • Gardien du trésor des BDR
  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 11
La chose la plus miséricordieuse dans ce monde est, à mon avis, l'incapacité de l'esprit humain à mettre en corrélation tout ce qu'il contient. Nous vivons sur un paisible îlot d'ignorance au milieu des mers noires de l'infini, et nous ne sommes pas nés pour accomplir de si lointains voyages....
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les Lames du Cardinal le 08 Mars 2016 à 22:07 #6834

On dirait que ça se précise pour le 25 mars
  • Florent MARQUET
  • ( Utilisateur )
  • Portrait de Florent MARQUET
  • Hors ligne
  • Maître Suprême
  • Messages : 598
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les Lames du Cardinal le 12 Mars 2016 à 20:04 #6838

Morgane, avec ta bénédiction, aurons nous la possibilité d'affronter (enfin surtout vous) les forces draconiques ?
L'inscription est ouverte sur le CROM, quand au lieu il attend ta confirmation.
Peux tu nous confirmer ça et au besoin nous confirmer l'adresse ?
  • Florent MARQUET
  • ( Utilisateur )
  • Portrait de Florent MARQUET
  • Hors ligne
  • Maître Suprême
  • Messages : 598
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les Lames du Cardinal le 13 Mars 2016 à 16:40 #6842

Je vous accueille chez moi sans soucis par contre à partir de 20h ou tout pleins de petits dragonnets risquent de perturber la trame ^^
Sinon pour mon adresse je l'envoie à Julien qui a les mails des joueurs pour qu'il la fasse circuler !
  • Morgane
  • ( Modérateur Global )
  • Portrait de Morgane
  • Hors ligne
  • Présidente
  • Messages : 45
  • Remerciements reçus 5
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les Lames du Cardinal le 13 Mars 2016 à 19:57 #6844

Merci à toi et tes dragonets.
Tu devrais avoir le temps de les nourrir et de les coucher avant que le MJ ne soit là ... Je dois aller chercher mon grand au foot et ne devrait pas être arrivé avant 20h30.
Cela te laissera toute liberté pour réquisitionner les lames, qu'ils amènent cette engeance draconique dans les bras de Morphée.
Restera à mailer ou textoter l'adresse.
  • Florent MARQUET
  • ( Utilisateur )
  • Portrait de Florent MARQUET
  • Hors ligne
  • Maître Suprême
  • Messages : 598
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les Lames du Cardinal le 14 Mars 2016 à 00:40 #6848

Normalement c'est bon pour le 25 Mars.

Par contre je vais essayer de parler pas trop fort pour éviter que les dragons sort de leur hibernation journalière.
  • Olivier THORET
  • ( Utilisateur )
  • Portrait de Olivier THORET
  • Hors ligne
  • Maître Suprême
  • Messages : 363
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les Lames du Cardinal le 29 Mars 2016 à 10:17 #6891

Cher(e)s ami(e)s joueurs et joueuses,

Un grand merci pour la partie du 25 mars, dont l'exceptionnelle délocalisation c'est très bien passée, et dont le contenu a été à la hauteur d'une fin d'intrigue.
Malgré des opposants, plus forts en nombre et en magie, nous avons triomphés.

Je reprend mes habitudes (avec ma casquette de MJ) et vous invite à lire un petit post narratif sur votre retour à Paris.
Vous recevrez également des post individuels dans vos boites mails respectives, et je vous incite à rebondir dessus pour aliementer les histoires personnelles de vos héros.

Bonne lecture :lames:
  • Julien COLLIGNON
  • ( Utilisateur )
  • Portrait de Julien COLLIGNON
  • Hors ligne
  • Maître
  • Messages : 121
  • Remerciements reçus 7
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les Lames du Cardinal le 29 Mars 2016 à 10:18 #6892

Au matin du 26 février 1643, vous pénétrez dans Paris fatigués mais content de rentrer. Votre mission est un succès ; Sœur Marie Elisabeth est sauve, les guerriers dracs rendus surpuissants par la magie ont été vaincu et les documents sur les travaux maléfiques du Sangre Oscura sont en votre possession. Seule tâche au tableau, le sinistre Chevalier de Chartres, chef présumé du Sangre Oscura et chef d’orchestre de cette sinistre affaire, est parvenu à s’échapper grâce à sa magie.
Quoi qu’il en soit, Paris ne semble pas se soucier des tragiques évènements qui se sont déroulés dans l’ombre d’un petit village non loin de Chartres, et continue son activité habituelle. Les plus grands soucis de la cité sont l’alitement récent du Roi et le retard de livraison de stocks de blé en provenance de la Beauce.
Vous commencez votre traversée de la ville par un crochet au Temple, où Talber raccompagne Sœur Marie Elisabeth encore très affectée par les récents évènements. Après une petite demi-heure d’attente, l’ex Garde Noir ressort. Gratifiant Charlotte d’un discret signe de la tête, il remonte en selle et repart avec le groupe.
L’hôtel de Chevry apparaît enfin devant vous, et c’est la bonne tête de Rodric qui vous accueille. Votre arrivée ne passe pas inaperçue et bien vite André accourt pour vous aider et fait informer Arnaud de Laincourt de votre retour. Madame Deleuze est également de la partie, ne perdant pas une seconde pour réclamer à Hubert et Talber les effets « exceptionnels » qui avaient empruntés quelques jours auparavant ; et s’enquière au passage des dépenses faites. Pendant ce temps Blandine intercepte Jeanne et s’éclipser avec elle pour prendre un bon bain et s’enquérir des nouvelles. Tandis que Charlotte s’empresse de remonter les différents grimoires jusqu’à sa chambre. Enfin Arnaut prétexte un impératif « professionnel » pour repartir en direction de son hôtel particulier ; laissant ainsi Augustin et Antoine un peu désemparés.
« Quand il faut y aller, déclare alors Augustin avec une pointe de fatalisme. »
- Aller où ? l’interroge le médecin.
- Et bien faire notre rapport, répond l’officier du Châtelet en désignant la fenêtre du bureau de Laincourt avant de prendre la direction des escaliers.
Les deux hommes fourbus montent alors les marches d’un pas lourds en récapitulant les évènements ; et arrivèrent près de la porte de la Capitaine au moment où la jeune Suzanne en sortait.
- Messieurs, salua la timide servante, vous êtes de retour.
- En effet, répondit Augustin en la saluant, et nous venons voir le Capitaine Laincourt.
- Et bien, bafouilla la jeune femme, je crains que vous ne puissiez le voir maintenant.
- Pourquoi cela, interrogea Antoine d’un ton presque surpris.
- Et bien, repris Suzanne en bredouillant presque, il est parti pour le Palais Cardinal ce matin est ne devrait pas rentrer avant midi.
- Antoine, conclu Augustin en se tournant vers l’escalier, mettons à profit ces quelques heures pour nous remettre. Et nous aurons le plaisir de faire notre rapport au retour du Capitaine … avec le reste de la troupe.
  • Julien COLLIGNON
  • ( Utilisateur )
  • Portrait de Julien COLLIGNON
  • Hors ligne
  • Maître
  • Messages : 121
  • Remerciements reçus 7
Dernière édition: le 29 Mars 2016 à 10:18 par Julien COLLIGNON.
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les Lames du Cardinal le 21 Avril 2016 à 12:35 #6944

Salutation,
J'espère que vous êtes en forme, et que je vais bientôt être inondé de mail de roleplay !!!

En attendant, voilà un petit récit qui intervient dans les jours qui suivent votre à Paris.
Certains avaient déjà des posts perso qui annonçait cette histoire.

Bonne lecture, et à bientôt.
  • Julien COLLIGNON
  • ( Utilisateur )
  • Portrait de Julien COLLIGNON
  • Hors ligne
  • Maître
  • Messages : 121
  • Remerciements reçus 7
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les Lames du Cardinal le 21 Avril 2016 à 12:36 #6945

Midi sonnait aux clochers de Paris alors qu’Arnaud de Laincourt était à la fenêtre de la salle d’assemblée et regardait au dehors. Au-delà du paysage, le Capitaine des Lames du Cardinal regardait l’avenir.
- Voilà maintenant deux mois que les Lames sont reformés, pensa-t-il, deux mois qu’elles déjouent de sinistres complot, deux mois qu’elles prouvent chaque jours leur loyauté à la France et au Cardinal.
Alors que l’on frappait à la porte, il se retourna et se plaça près de la grande table où se trouvaient trois coffres, et permit au visiteur d’entrer.
- Tous est prêt et ils vous attendent dans la cour vous l’avez demandé, informa André sans franchir le seuil.
- Fort bien André, remercia Laincourt. Installé ce qu’il faut et faites les entrer, je vous prie.
Acquiesçant le majordome fit signe aux deux filles Deleuze et à Rodric d’entrer avec divers plateaux de nourriture, de nombreuses bouteilles et quelques couverts. Et quelques minutes plus tard, il demanda à la troupe des Lames du Cardinal d’entrer dans la salle, où leur Capitaine les accueillit chaleureusement.
- Je tenais à vous signifier la satisfaction du Cardinal pour le travail accomplit, commença-t-il, et vous accorder par là même un repas privilégié. Vous avez su, en quelques mois à peine, repousser nombres de menaces sur la France et la Couronne, tout en devenant une équipe. De nombreux périls nous guettent sûrement, mais nous sommes plus que jamais prêt à les affronter.
Laincourt s’approcha alors de la table et ouvrit les trois coffres, révélant trois pierres de Bohème qui baignèrent la salle d’une puissante lumière.
- Ces pierres sont unes de nos victoires, poursuivit le Capitaine des Lames. L’une d’elle fut récupérée par Mademoiselle Néomaye auprès des bohémiens et les deux autres ont été fabriquées par Monsieur Lazlo Eikhenfeuer dans la fonderie de Monsieur Frommentin. Dès demain, elles seront restituées à leurs propriétaires respectifs ; à savoir l’Ordre de Saint Georges, Monsieur Urbain Gaget et son Eminence le Cardinal. Je ne doute pas que ces entrevues seront des positives pour nous, mais pour l’heure festoyons. Un jour…
- …Toujours, répondirent en cœur les Lames avant de se diriger vers la table.

L’après-midi était avancée et chacun commençait à repartir vers ses activités respectives, alors que les sœurs Deleuze commençaient à débarrasser.
Charlotte était sortie un livre à la main, Blandine s’était apprêtée sans doute pour un rendez-vous, Hubert et Edmond s’étaient lancés dans une partie de dés tout en terminant leur bouteille, Antoine était repartit préparer des préparations médicinales au laboratoire, Arnaut semblait pressé de rejoindre son hôtel particulier, Talber et Roland croisaient le fer dans la cour, et Augustin (fidèle à son habitude) était assis à une fenêtre en observant Paris.
- On voit parfois bien plus que le pavé et les toitures, dit Laincourt interrompant sa contemplation.
- Assurément mon Capitaine, répondit l’agent du Châtelet sans détourner le regard de la rue. On y voit également le peuple.
- Et derrière ce que l’on voit, il y a ce que l’on pense, poursuivit Laincourt.
- Effectivement, admit Augustin en se tournant vers son supérieur. Me permettez-vous une question, sans doute personnel, mon Capitaine ?
- Dites toujours.
- Les Lames, je veux dire les anciennes Lames du Cardinal, es ce qu’elles étaient comme nous ?
- Qu’entends-tu par-là, questionna Arnaut.
- Nous avons rencontré il y a peu Marciac, et j’ai entendu dire que le sang-mêlé Saint-Lucq et la mère supérieure des Louves Marie-Agnès de Vaudreuil en étaient, sans parler de vous. Mais je ne vois pas le lien entre eux et nous.
- Le lien, reprit Laincourt en s’asseyant, c’est que eux comme vous, êtes des hommes et femmes exceptionnels réunis pour mener des tâches exceptionnels. Lorsque j’ai rencontré le Capitaine Etienne La Fargue pour la première fois, j’ai tout de suite vu le militaire compétent. Et lorsque j’ai servi sous ses ordres, j’ai découvert l’abnégation et le courage d’un homme exceptionnel. Mais ce qu’en j’en ai retenu, c’est que le meilleur chef du monde en peut révéler les plus grands défis qu’avec les meilleurs hommes du monde. Les Lames sont les Lames par la volonté du Cardinal, mais aussi par leur composition et la force qu’ils représentent ensemble. Jadis les Lames ont défiées et vaincus Les Arcanes et leur Archéen, aujourd’hui nous repousserons encore la Griffe Noire ou tout autre menace que nul autre ne peu affronter.
- Peut-être, admit Augustin, mais qu’es ce qui nous dit que nous serons toujours de taille ?
- Notre volonté sans faille de servir et défendre la France, répondit le Capitaine. Vous êtes d’un naturel angoissé Monsieur Flamberge, mais accordez-vous un peu de crédit. Comme tous les autres, vous valez plus que ce que vous croyez ; et vous êtes loin d’avoir prouvé tout ce que vous pouvez faire ensemble.
- Et vous mon Capitaine ? interrogea Augustin alors que Laincourt se retirait.
- Moi aussi Monsieur Flamberge ! Moi aussi !
  • Julien COLLIGNON
  • ( Utilisateur )
  • Portrait de Julien COLLIGNON
  • Hors ligne
  • Maître
  • Messages : 121
  • Remerciements reçus 7
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.
Temps de génération de la page : 0.177 secondes
Les Bâtisseurs de Rêves, Powered by Joomla! and designed by SiteGround web hosting