Accueil Critiques Jeux de cartes
Jeux de cartes


Aoû

2011

(critique) Dominion : Rivages PDF Imprimer Envoyer
Écrit par meje.yayant   

rivages

Dire que Dominion est un jeu à succès serait peu dire et c’est sans grande surprise que le jeu de construction de deck de Donald X. Vaccarino s’est vu doté d’une troisième extension avec « Rivages ». Afin de gagner un peu de temps, je vais me contenter de parler des ajouts de cette extension, je renvoie les lecteurs ne connaissant pas Dominion vers la critique de Dominion l’intrigue pour en savoir plus (c'est par ici).

 

Contrairement au jeu de base et à la première extension, « Rivages » ne peut se jouer à part car elle ne comporte pas les cartes argents / victoires, il ne s’agit donc malheureusement pas d’un stand alone. Mais malgré ce défaut qui s’avère être le seul, cette extension nous propose assez de nouvelles cartes et de nouveaux mécanismes pour renouveler l’expérience de jeu et justifier son prix.

 

Sans conteste, c’est l’ajout des cartes action orange qui viennent chambouler les habitudes en offrant une nouvelle mécanique de jeu. Non seulement ces cartes action ont un effet lors de votre tour mais, contrairement aux autres cartes, elles restent sur votre plan de jeu à la fin de votre tour et ont un effet lors de votre prochain tour. Ces effets sont variés (avoir de l’argent supplémentaire, des actions ou encore des cartes bonus) et permettent de commencer un nouveau tour sur les chapeaux de roues.

 

Autre nouveauté, Dominion n'est plus un simple jeu de cartes puisque des plateaux individuels viennent faire leur apparition. Rien de bien transcendant en soit, il s'agit juste de petits bout de carton qui permettent de mettre de côté certaines cartes de votre deck sous certaines conditions. C'est un moyen simple pour ne pas mélanger tous les paquets de cartes présents sur la table mais du coup le jeu demande plus de place.

 

Rivages-cartes

Dernière nouveauté, les jetons font leur apparition. Les cartes ne suffisaient visiblement plus puisqu'il est maintenant possible d'avoir des cuivres directement en jetons intelligemment stockés sur des petits plateaux spéciaux. L'avantage évident d'un tel procédé est que cela vous fait tout simplement moins de cartes dans votre deck, ce qui rend par la même occasion vos stratégies plus efficaces.

Les jetons embargo permettent quand à eux de symboliser combien de malédictions vos adversaires vont de voir piocher. Ils étaient clairement dispensables certes, mais cela fait toujours son petit effet d'ajouter des jetons sur des piles de cartes.

 

Verdict après de très nombreuses parties

Dominion Rivages apporte son lot d'heureuses nouveautés et exploite de manière fort efficace de nouveaux concepts même s'ils sont pour la plupart déjà vus dans d'autres systèmes de jeu. Cette extension vous permettra de renouveler votre expérience de jeu de manière significative et en y regardant de plus près, son seul défaut réside dans son statut d'extension : il vous faut l'une des deux premières boîtes de jeu pour profiter de cette réussite.

 

Verdict : 8/10 une extention d'un très bon niveau

Mise à jour le Jeudi, 25 Août 2011 19:45
 

Oct

2009

Gang of Four PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Alexandre VASSORT   
 Très fin, stratégique autant que tactique, Gang of Four est un jeu passionnant, riche en surprises et rebondissements, tout en restant simple à apprendre et attrayant.

 

Mise à jour le Mardi, 03 Novembre 2009 08:54
 

Sep

2009

Critique de "Dominion : l'intrigue" PDF Imprimer Envoyer
Écrit par meje.yayant   

Je continu ma petite série de « tests / impressions » de jeux de cartes en tout genre par l'un de mes derniers achats en date : Dominion. Il s'agira plus particulièrement de la première extension appelé Dominion : l'intrigue. Pourquoi tester une extension avant le jeu de base ? Tout simplement parce qu'elle est un véritable stand alone, ie on peut donc y jouer sans le jeu de base, la boite contient tous les éléments pour y jouer en toute tranquillité. Et encore heureux car le jeu, tout comme l'extension, est proposé à 45 euros neuf quand même .....

Mise à jour le Lundi, 28 Septembre 2009 16:21
 

Sep

2009

Critique de "Munchkin" PDF Imprimer Envoyer
Écrit par meje.yayant   

Introduction spéciale de Nécronaze : S'il y a bien un jeu de rôle que le péon de base connait au moins de nom, c'est bien le stupide et inintéressant Donjons& Dragons (D&D ou AD&D pour les malheureux intimes). "Steve Jackson" a eu la bonne idée d'essayer de rendre le concept nullissime de base de D&D intéressant, et ce sous la forme d'un jeu de cartes (sic) parodique (miam) et ne se prenant pas au sérieux (alléluia). Et il y est arrivé le bougre, voyons voir ce que le jeu de base  a dans les tripes, jeu qui a connu un nombre impressionnant d'extensions et de produit dérivés (comme D&D en fait ...).

Mise à jour le Lundi, 24 Mai 2010 10:10
 

Aoû

2009

Critique de "Wanted!" (parfois appelé Bang!) PDF Imprimer Envoyer
Écrit par meje.yayant   

Disponible depuis 2003, Wanted est sans doute mon petit chouchou, le jeu de carte à plaisir immédiat avec un minimum de "stratégie". Disponible à 20 euros en version seule (et un peu plus de 30 pour la version intégrale contenant toutes les extensions, voir photo ci dessus), voici un rapide aperçu de cette belle création italienne.

Mise à jour le Lundi, 24 Mai 2010 10:09
 
Page 1 sur 2
Les Bâtisseurs de Rêves, Powered by Joomla! and designed by SiteGround web hosting