Accueil Critiques Cinéma / TV Ma vision de l'écume...
Ma vision de l'écume... PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Joss   

Bonjour à tous, je m'appelle Geoffrey, Joss pour les intimes et je vais vous présenter mes impressions sur le film, "L'écume des jours".

Je ne connais ni l'oeuvre littéraire du même nom, ni son auteur; je suis juste adhérent depuis peu à la carte pass du cinéma et j'entendais bien rentabiliser mon investissement.

C'est alors que je vis la bande annonce bizaroïde du film, je me suis dit:

"Voilà l'occasion d'aller voir un film, que jamais, auparavant, je n'aurais ne serais-ce que l'intention d'aller voir."

Me voilà bientôt assis dans la salle de cinéma, à l'heure comme d'habitude...

 

10 minutes de pub plus tard et quelques bandes annonces...

 

Le film commence, déjà, une avalanche de couleurs commence à me brûler les rétines. Absolument tout est en mouvement, les personnages vont dinner, le poulet en papier-pâte bouge tout seul dans son assiette, les rayons de lumière sont matérialisés et....

 

Premier jet de santé mentale (échec critique)

 

Le film continue, je commence à m'habituer peu à peu à toutes ses aberrations qui rythment les scènes du film sans répis, sans que cela soit drôle pour autant. Je commence à discerner des messages subliminaux...

 

Deuxième jet de santé mentale (échec)

 

Le film est fini, je suis à la fois choqué et fier d'avoir tenu dans mon siège jusqu'à la fin, des images toutes aussi incompréhensibles les unes que les autres tournent dans mon cerveau. Au premier signe du générique de fin, je me relève et sors de la salle avant qu'un Grand Ancien sorte de la toile.

 

Pour résumer...

 

Les points forts du film:

- Tenir jusqu'à la fin est une victoire en soi

- Une vision très juste de la patinoire et des hopitaux

- 3 exemples d'histoires d'amour à ne pas recopier

- La petite souris est trop tendance

- Très original

- Difficile à plagier

- Les acteurs sont sympa

- Des effets spéciaux olds schools tout le long du film

 

Les points faibles du film:

- Des effets spéciaux olds schools tout le long du film

- Un manque de scènes drôles important qui aurait pourtant aidé à faire passer la pillule

- Une refonte complête des rêgles élémentaires universelles (sans doute planifiés par un grand ancien)

- C'est triste à la fin (snif)

- Les acteurs sont sous-exploités, sans doute par soucis de fidélité avec le livre

- Le fusil à proton n'est pas répertorié dans la banque de donnés de Maxime

- Il faut le voir deux fois pour saisir tout les messages subliminaux, et une fois c'est déja beaucoup

 

Voilà, si vous allez voir le film, n'hésitez pas à donner votre avis.

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 
Saisissez le code que vous voyez.

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 

Ajouter un Commentaire

Votre commentaire sera affiché après validation par un administrateur.


Code de sécurité
Rafraîchir

Les Bâtisseurs de Rêves, Powered by Joomla! and designed by SiteGround web hosting