Accueil Critiques Jeux de dés Critique de "Zombie Dice"
Critique de "Zombie Dice" PDF Imprimer Envoyer
Écrit par meje.yayant   
Les zombies, c'est un peu comme de la mauvaise herbe, on a beau lutter contre, elle finit toujours par revenir. Ils sont même devenus un produit marketing très vendeur et de nombreux secteurs s'en sont emparés avec plus ou moins de succès (cinéma, BD, jeux vidéo, jdr, etc). Rien d'étonnant donc à ce que Steve Jackson Games les utilisent pour l'un de leur jeu de société, en l’occurrence pour un petit jeu à base de dés.

 

zombie

 

Chaque joueur incarne un zombie, le gagnant étant celui qui réussit le premier à manger 13 cerveaux humains (ou plus). Ca c'est pour le speech, concrètement le jeu se présente sous la forme d'un jeu de dés où chaque joueur joue chacun son tour. Au début de son tour, le joueur pioche et lance 3 dés au hasard dans un gobelet contenant les 13 dés à 6 faces du jeu. Ces dés représentent vos potentielles victimes et les faces du dé donnent le résultat de votre chasse :

  • Si la face représente un cerveau, bravo vous venez de manger un cerveau. Placez le dé à votre gauche, ils symbolisent le nombre de points potentiellement gagnés.

  • Si la face représente des empreintes, c'est que votre victime s'est fait la malle, placez le dé face à vous. Vous allez pouvoir poursuivre ces fuyards, ces dés seront obligatoirement dans votre main si vous décidez de continuer votre tour.

  • Pas de chance en revanche si la face représente un tir de fusil, vous vous êtes fait toucher par la "victime", placez le à la droite. Attention, les zombies sont "faibles" : vous perdez dès que vous vous faites toucher trois fois, votre tour prendra alors fin et vous perdez tous les nouveaux cerveaux que vous aviez eus pendant votre tour.

 

Stop ou encore ?

 

Après son premier jet, le joueur peut continuer son tour ou s’arrêter. S'il arrête, il marque le nombre de cerveaux mangés sur une feuille (ils sont donc définitivement gagnés) et passe tous les dés au joueur suivant. S'il continue, il prend dans sa main les dés qui ont donné des empreintes (s'il y en a) et pioche dans le gobelet autant de dés qu'il faut pour en avoir trois en main. Il procède alors à un nouveau lancé et répartit les dés en fonction de leurs faces. Plusieurs lancés d'affilée sont donc réalisables, ce qui permet de manger un grand nombre de cerveaux en un tour, même s'il est surtout bien plus probable que vous perdiez tous vos points avec les trois coups de fusils.

 

En rentrant un peu plus dans le détail, le jeu dispose aussi d'une autre mécanique pour vous aider à faire votre choix : il existe trois sortes de dés. Les 6 dés verts sont plutôt favorables (3 faces de cerveaux, 2 d'empreintes et un seul fusil), les 4 dés jaunes sont plutôt équitables (2 faces de chaque) alors que les trois dés rouges sont très défavorables (3 fusils, 2 empreintes et un seul cerveau). En connaissant la couleur des dés sur la table, il est possible de mesurer sa chance en fonction des dés restants. Toute la "finesse" du jeu est là, c'est le fameux "stop ou encore". Faut-il s’arrêter là ou tenter d'accumuler encore plus de points, quitte à tout perdre au prochain jet de dés ? Faut-il tenter sa chance au-delà du raisonnable pour semer vos adversaires ? Il est tentant de continuer quand deux dés noirs ont donné un cerveau tout comme il est prudent d’arrêter quand on a déjà deux coups de fusils. C'est à vous de voir, les parties montrent que l'audace peut être grassement payée mais qu'il est aussi possible d'avoir trois fusils dès le premier jet de dés (et même avec que des verts ...).

La vraie question est au final la suivante : vous sentez-vous en veine ?

 

Miam miam ?

 

Après plusieurs parties, je ne déplore qu'un seul véritable point négatif : un gobelet (ou un chapeau) est nécessaire pour jouer confortablement à Zombie Dice. En effet, le jeu est certes livré dans un gobelet en carton mais le bruit du brassage de dés s'y avère infernal.

Autre petit regret, le jeu n'offre aucun marqueur pour comptabiliser ses points de victoire, il vous faudra le classique combo crayon papier ou des marqueurs (en forme de cerveau ?).

 

Malgré ces petits points, Zombie Dice s'avère être un très bon jeu de hasard où les retournements de situation sont possibles. Les parties ne sont pas très longues et les 10 euros du jeu seront vites amortis. De mon côté, j'ai adopté ce bon petit jeu où l'audace paye.

 

Verdict : 8/10

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 
Saisissez le code que vous voyez.

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 

Ajouter un Commentaire

Votre commentaire sera affiché après validation par un administrateur.


Code de sécurité
Rafraîchir

Les Bâtisseurs de Rêves, Powered by Joomla! and designed by SiteGround web hosting