Accueil Actualités Vie de l'association Il faut parfois faire le pas ...
Il faut parfois faire le pas ... PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Dracosir   

Fédérer le jeu de rôle ! A lire l'article de la FFJDR, il faut que ce soit une vocation pour y arriver. Je ne peux que souligner le travail remarquable que la FFJDR a mené jusque là « Comme dit l'autre, la foi déplace des montagnes ».

Oui il faut le reconnaître, notre communauté est parcellée, raison d'un déclin supposé (?). L'aspect jeu de groupe, en collaboration, sans réelle confrontation ou compétition, contraste avec les GN, les wargames et autre jeux en réseaux c'est un fait. L'économie gère notre monde au point que des éditeurs industrieux essaient de nous vendre du "rêve"en multipliant les rééditions et les suppléments pour nous accrocher.

Mais l'imaginaire d'un seul rôliste suffit à devenir communautaire ! Il se fragmente en autant d'éclat que pourrait le faire un miroir, dont chaque groupe de joueur s'empare. Il n'est pas possible d'empêcher les joueurs de puiser leur inspiration et de la partager.

La dispersion est bien notre force, elle favorise la diversité et donc la richesse de nos imaginaires. Comme le dit Julien Aubert, nous sommes autant de braises prêtes à relancer un feu. Mais ne pourrions nous pas être autant d'étoiles dans le ciel, formant des constellations autour d'un jeu, d'un univers, ou même d'une association (club, cercle, relations …).

 

Oui l'associatif est la clé du jeu de rôle sur table : « C'est un foyer ou l'on partage la chaleur et la lumière d'un feu, où l'on peut se laisser happer par la danse hypnotique des flammes ! ». Trêve de rêveries, dans chaque association, chaque table de jeu, nous retrouvons l'ambiance des contes auprès du feu de nos grands parents (ou arrières grands parents). Mais aujourd'hui, ensemble, nous en sommes les narrateurs et même on pourrait dire les explorateurs … ?

La FFJDR est-ce que les autres y apportent, ce que vous y apportez pour partager. Les associations locales de jeu le sont aussi, ce sont des maisons communes où il suffit de franchir la porte pour rencontrer d'autres personnes et construire nos rêves ensemble.

Peu importe que vous y jouaillez sur place à l'association ou ailleurs, l'important c'est de rencontrer les autres et de partager. Notre porte est ouverte, il suffit de la franchir !

Dracossir

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 
Saisissez le code que vous voyez.

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 

Ajouter un Commentaire

Votre commentaire sera affiché après validation par un administrateur.


Code de sécurité
Rafraîchir

Les Bâtisseurs de Rêves, Powered by Joomla! and designed by SiteGround web hosting